La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

L'Orphelinat

Scène libre : Garderie

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Une grande pièce chaleureuse, remplis de tables en bois et de bancs, de bougies et de fleurs, une cheminée plantée au fond de la pièce non loin des escaliers. C'était actuellement là ou se trouvait notre nouvelle pensionnaire.

Cette dernière regardait autour d'elle avec de grands yeux, son pauvre sac de toile troué remplis à ras bord dans sa main droite, un léger sourire aux lèvres. La petite rousse n'avait pas vu de pièce aussi grande et décorée depuis bien longtemps, elle qui était toujours entre trois pauvres pièces et quelques pauvres meubles poussiéreux. Une odeur de petit feu et de sapin flottait dans l'air, tout comme cette atmosphère des plus spéciale.

Un Orphelinat pour Enfants Incohérents. Lise ne savait pas trop quoi en penser. Elle devrait être heureuse d'être dans un orphelinat comme celui-ci ? Ou triste d'être considérée comme différente, au point d'être mise dans un établissement spécial ? Devait-elle prendre ça comme une garderie ? Des enfants turbulents et différents tous réunis dans un manoir spacieux et élégant ? La jeune fille n'en savait rien, embrouillée de tout plein d'émotions et d'avis divers, lui donnant presque un mal de crâne.

Au bout de quelques minutes à être restée planter au pas de la porte, regardant la salle avec des yeux de poisson rouge, la rousse se décida enfin à entrer entièrement, fermant avec douceur la porte derrière elle, avant de se tourner une nouvelle fois vers la salle et d'avancer au milieu de celle-ci. Lise remarqua plusieurs couloirs, ainsi que de beaux escaliers menant à l'étage du dessus non loin d'elle.

Elle qui ne savait absolument pas ou aller. Dans les dortoirs surement, pour poser ses affaires, ou dans le bureau de la directrice, une certaine Dame Holle. Eh non, ça non plus elle n'en savait rien.

Alors, la jeune rousse resta plantée la, au milieu de la pièce, attendant le déluge ou simplement de trouver une solution à son petit problème pas si grave que ça.

0

RP posté le

À ce moment, le jeune garçon se dirigerait vers le bâtiment, son visage sans expression et ses mains étaient fortement abîmées montrant des traces de brûlures.

Il continua son chemin, ignorant ses blessures et s'arrêta devant l'entrée en voyant la fille qui était plantée au beau milieu de la pièce. Fronçant les sourcils, il la regarde quelques secondes avant de continuer son chemin en la contournant, ne lui accordant aucune attention.

Il pouvait aussi l'aider ou l'informer mais il était loin de vouloir aider les autres qu'il haïssait tous, détestant surtout cet orphelinat. Il se contenta de rester seul dans son coin.
0

RP posté le

La jeune fille aux cheveux roux était toujours plongée dans ses pensées, contemplant la pièce avec de grands yeux, ne sachant vraiment par ou commencer. Cette dernière sursauta vivement quand elle entendit la porte s'ouvrir derrière elle. La petite nouvelle se tourna en moins d'une seconde vers l'entrée, lui montrant un jeune garçon qui entrait lui aussi dans la pièce.

Il la dévisagea quelques secondes, les mains dans les poches, avant d''avancer vers la jeune fille. Enfin c'est ce qu'elle pensait. Alors que Lise s'apprêtait à parler, le garçon passa à côté d'elle comme si elle n'existait pas ou qu'elle n'était que poussière.

La rousse grimaça alors légèrement pour elle même, restant sur place sans bouger. Mais bon, ce n'est pas ça qui allait la décourager. Après tout, la jeune fille voulait juste savoir ou était les dortoirs -elle avait entre temps décidée d'aller la-bas- alors la petite rousse se dit que ça ne devrait pas trop embêter le garçon.

Lise se tourna alors vivement vers l'autre personne qui s'apprêtait à partir vers elle-ne-sait-ou.

"-EH !"

Bravo Lise quel niveau de langage élever, tu peux te féliciter.

"-Enfin hum hey, tu sais ou se trouve les dortoirs des filles s'il-te-plait ? Je suis un peu paumée..."

0

RP posté le

Il savait très bien qu'elle l'aurait mal pris si il l'ignorait, et il avait raison. Alors qu'Anthony marchait tranquillement après l'avoir contournée, celui-ci avait comme anticipé sa question. Ayant très bien repéré qu'elle était nouvelle et que personne n'était venu l'informer, pour lui sa paraissait évident. Après tout, c'est quelqu'un de vif d'esprit.

- Deuxième porte après le couloir à gauche.

Il lui répond sans hésitation d'un ton calme, ne s'arrêtant pas de marcher ou même la regarder.
0

RP posté le

La jeune fille resta immobile quelques secondes, fixant le garçon de dos qui continuait d'avancer normalement, comme s'il avait l'habitude de faire le guide tout les jours. Il lui avait répondu calmement et sans hésitation, presque instantanément comme si il entendait cette question tout le temps.

Lise se gratta rapidement la nuque sourit maladroitement, même si bien sur le garçon à l'air blasé ne la voyait pas. La jeune rousse se demanda alors, pendant une demi-seconde, si elle arriverait à trouver sa place ici, dans cet orphelinat. Car après tout elle était nouvelle, et beaucoup d'enfant devaient déjà se connaitre par cœur.

Lise secoua sa tête rapidement, relevant rapidement la tête et se dépêchant de répondre avant que le garçon ne soit partit.

"-Merci, euh, monsieur mentaliste."

La fille aux yeux verts fit une petite pause, hésitant à se présenter à un dos. C'est un peu bizarre de donner son nom à des omoplates non ? La petite rousse haussa finalement les épaules, se disant qu'après tout elle pourrait toujours essayer d'apprendre au moins un premier prénom, et au pire elle se prendrait un nouveau coup de vent en pleine figure et elle ira directement aux dortoirs.

"-Je suis, enfin, je m'appelle Lise, et toi ?"

0

RP posté le

En entendant ses paroles, le garçon s'arrête de marcher. Il resta silencieux un moment comme si son prénom avait été effacé de sa mémoire. Ne comprenant pas ce qu'il lui arrive, Anthony essaye de se concentrer. Tout ça sans trahir aucun signe d'hésitations ou de panique et se dit que sentiment bizarre est dû à ce qu'il c'est passé dans la forêt il y a peu de temps.

- Anthony..

Après plusieurs minutes de silence et d'hésitation, le garcon réussi à retrouver son prénom et le dire à haute voix avant de se tourner vers la fille en baissant légèrement sa tête, donc l'ombre de ses cheveux cachait son visage ainsi que son expression qu'on ne pouvait pas distinguer.
3
-Pissenlit-
-Pissenlit- a commenté :
oh mon di- JE SUIS DÉSOLÉE TELLEMENT BEAUCOUP ;-; j'ai un retard pire qu'immense, genre j'suis désolée pardon excuse moiiiii
j'ai vu que t'avais continué à RP, du coup tu veux continuer cette scène ou on fait genre elle était fini ? x) (pitié dit à Anthony de pas me décapiter, je suis trop jeune pour mourir !)
désolée ;-;
Publié Tue, 07 May 2019 22:07:54 +0200
MimiSensei
MimiSensei a commenté :
C'EST PAS GRAAAVEUH !! XD J'avais oublié ce RP entre-temps de toute façon x) et puis je veux bien continuer si tu veux (Et Anthony te décapitera pas t'inquiète :3 il est pas méchant)
Publié Wed, 08 May 2019 11:55:56 +0200
-Pissenlit-
-Pissenlit- a commenté :
OUF, j'vais rester en vie ! (je reste désolée quand même x))
OKAYY, je poste la réponse alors :)
Publié Sat, 11 May 2019 15:17:13 +0200

RP posté le

Lise resta immobile quelques secondes, le temps que son petit cerveau retienne bien le prénom du garçon qui-aime-bien-montrer-son-dos en face d'elle. Ce dernier avait mis un peu de temps à répondre, surement du au fait qu'il ne fasse pas confiance facilement, ou autre chose...

"Bah, au moins j'ai un prénom ! C'est déjà beaucoup !"

Anthony se tourna, faisant finalement face à la rousse qui même après ça ne pouvait toujours pas voir son visage qui était caché derrière sa capuche. Ce garçon est... mystérieux. Lise ne savait pas s'il le faisait exprès ou non, mais en tout cas c'est l'impression qu'il donnait aux yeux de la nouvelle.

"-Eh bah, enchantée de te rencontrer !..."

C'était un peu bizarre de ce dire qu'elle avait une nouvelle maison. De nouvelles personnes à côtoyer chaque jours... La jeune fille réprima une petite grimace qu'elle transforma en petit sourire.

"-Ma question va p'tet être un peu bizarre, mais quand tu es... arrivé à l'orphelinat, t'as eu du mal à t'habituer ? Enfin, je veux dire, c'est bien ici ? Je connais rien de cet endroit... sauf le fait qu'on soit particuliers, bien sur."

0

RP posté le

La question qu'elle lui avait posée l'étonnait un peu, Anthony n'avait pas l'habitude de prendre en compte son avis. Il ne s'était d'ailleurs jamais posé la question. Il retira sa capuche qui faisait tant de l'ombre à son visage, en l'espace une fraction de seconde on pouvait voir une sorte de fumée bleue jaillir de sa capuche au moment où il l'enlevait, ça semblait irréel.

Malgré son joli petit minois, qui ne collait pas du tout avec sa personnalité si particulière d'ailleurs, Anthony avait l'air enfantin et innocent. Il fixait Lise, ses yeux d'un bleu pur faisait ressortir son visage inexpressif. Quant à ses cheveux noir corbeau, ils n'étaient toujours jamais coiffés mais n'en n'avaient pas non plus besoin. Il aurait pu avoir l'air d'un ange s'il ne saignait pas de la bouche et du nez, sans compter le nombres d'égratignures et de griffures qui recouvraient son visage et ses chevilles. Mais ça n'avait pas du tout l'air de le déranger ni le choquer.

- Il y a deux catégories de personnes: Ceux qui s'habituent très vite à cet endroit car ils le trouvent chaleureux ou accueillant, et d'autres qui, au contraire, ne s'y habituent toujours pas et essayent en vain de trouver leur places parmi les centaines d'enfants qui s'y trouvent. À toi de découvrir dans quelle catégorie tu feras partie. Personnellement, je ne fais parti de ni l'un ni l'autre.

0

RP posté le

Les yeux de la jeune fille s'écarquillèrent, fixant le garçon qui venait d'enlever sa capuche et dévoilait enfin son visage... d'ange. Il semblait si innocent, avec ses cheveux en décoiffés et ses traits enfantins malgré son visage inexpressif... seulement, les nombreuses blessures sur son visage cassaient toute l'impression. Et les yeux d'un bleu intense qui l'a fixait rendit la jeune fille immobile pendant quelques secondes, étonnée et destabilisée de finalement voir le visage du garçon.

Lise entendit la réponse à sa question en décalée, trop occupée à dévisager chaque blessure sur le visage du garçon qui pourtant n'avait l'air de rien ressentir. Deux catégories de personnes... elle ne savait pas vraiment dans laquelle elle serait, la jeune fille n'avait jamais vraiment eu l'occasion de sociabiliser avec d'autres personnes... Alors vivre avec des centaines d'enfants, elle ne pouvait pas vraiment prévoir comment ça allait se passer.

"-D'aucune catégorie ? C'est-à-dire ?"

La jeune fille sembla réfléchir pendant quelques secondes. Encore un détail qui rend le garçon aux yeux bleu encore plus étrange... et intrigant. En même temps, dans un orphelinat comme celui-ci, il fallait s'y attendre.

Son regard se posa une nouvelle fois sur le visage d'Anthony, et elle ne put réprimer une grimace qui fut suivis d'un soupir. La jeune fille fouilla dans son pauvre petit sac en toile pour en sortir un chiffon avant de s'approcher, après avoir hésité un peu, du garçon qui saignait du nez et de la bouche, pour finalement lui tendre le morceau de tissus sans un mot.

"Mais ou il est allé se faire défigurer comme ça..."

0

RP posté le

- Je ne le dirait pas.

Elle semblait plus fascinée qu'intriguée par lui, et il ne comprenait pas. C'est vrai que son physique était assez particulier mais il n'y avait rien d'extraordinaire pour lui.

La jeune fille s'approchait de lui, et par réflexe il recula, mais s'arrêta net quand celle-ci lui tendait un chiffon. Il leva doucement son bras, un peu méfiant, mais fini par le prendre pour essuyer le sang sur ses lèvres et le poser sur son nez.

- Merci...

Cette fois, il avait entendu ses pensées. Mais ce n'était pas vraiment lui qui l'avait entendu, c'était quelqu'un d'autre qui lui a fait parvenir ce message, par une connexion liée entre eux, une sorte de télépathie. Il hésitait à lui répondre, mais fini par le faire.

- Je me suis battu dans la forêt, si tu demandes pourquoi.

0

RP posté le

La jeune fille resta immobile pendant quelques secondes, gonflant sa joue droite face à la réponse d'Anthony. Il ne voulait pas lui dire, ce qui parait logique dans un sens, mais la jeune fille aux yeux vert n'arrivait pas à deviner ce qu'il voulait dire par là. Alors elle décida de garder ça dans sa tête, dégonflant sa joue droite.

Lise répondit au remerciement du garçon par un hochement de tête et un grand sourire comme elle aime les faire. Le chiffon commençait déjà à devenir rouge après à peine quelques secondes sur le nez d'Anthony, qui s'était clairement pas fait ça tout seul.

Et elle eu sa réponse rapidement, sans même avoir posé la question. La jeune fille cligna des yeux pendant quelques secondes, laissant clairement voir sa surprise sur son visage et essayant de comprendre comment il avait répondu à sa question existante uniquement dans sa tête. Il avait anticipé ? Ou alors c'était un télépathe ? Lise fronça un peu les sourcils avant que son expression devienne légèrement soucieuse. Battu, et bah dans tout les cas il n'était pas ressortit en parfait état. Lise décida de mettre de côté l'hypothèse du télépathe, gardant la question pour plus tard.

"-Battu...? Eh bah il t'as pas raté ton adversaire, regarde ta tête, elle est pleine de blessures ! Je me demande comment tu fais pour garder un visage aussi calme avec autant de plaies sur toi..."

S'il s'était battu avec un humain, alors celui-ci avait été particulièrement violent. Elle hésita quelques secondes à poser une autre question, puis se lâcha finalement.

"-C'était grave ? Enfin, comme bagarre ? Ou c'était juste un truc puéril ?..."

0

RP posté le

Anthony essayait de s'en souvenir, mais tout était un peu vague, même en creusant la tête il n'arrivait qu'à se souvenir d'une partie de la scène. C'était sans doutes car il n'était pas lui-même, du moins, il le pense. Le garçon regardait d'un air absent par la fenêtre.

- Ils étaient une dizaine, voir une vingtaine, c'était les bandits que j'avais vu à l'œuvre au village la dernière fois. Je me baladait dans la forêt et...je les ai surprit en train de faire du mal à un homme...Je ne me souviens plus très bien qui. Au début je me suis caché en les observant, mais l'un d'entre eux m'avait repéré. Il m'a ramené dans leur groupe et puis c'est là que c'est parti en vrille...Ils allaient nous tuer. Je me souviens vaguement m'être battu et après plus rien. Quand je me suis réveillé ils étaient tous morts, et l'homme avait disparu.

Anthony tentait en vain de se souvenir, c'était comme si quelque chose ne voulait pas qu'il s'en souvienne. Il fallait qu'il apprenne à contrôler ça quand il se servait de ses pouvoirs. Mais une chose était sûre, il se tourna vers Lise et la regardait, son regard n'exprimait ni regets, ni culpabilité. Il lui dit alors:

- C'est moi, je l'ai est tous tués.

0

RP posté le

Lise restait immobile, à court de mots. Il ne s'était pas battu contre une personne, mais contre presque une vingtaine, lui tout seul. La jeune fille ne savait pas quoi dire, écoutant attentivement les paroles du garçon jusqu'à la fin.

Puis il prononça cette dernière phrase accompagnée d'un regard neutre qui cloua un peu plus le bec de la rousse. Il les a tué... C'étaient des bandits qui agressaient un homme, et qui n'ont pas hésité à attaquer Anthony quand ils l'ont vu, mais méritaient-ils la mort ?

Lise ne savait pas, elle ne pouvait rien dire là dessus, mais le garçon en face d'elle, bien qu'il soit d'un calme constant, n'avait pas l'air d'être un tueur psychopathe qui assassine pour le plaisir, et son regard n'exprimant aucuns regrets montre qu'ils l'avaient mérités, et puis il s'est défendu et à protégé l'homme en danger... de plus, il ne serait surement pas là s'il était un danger pour la vie des autres enfants.

"-Tués... Ils l'ont mérités, j'imagine, et puis tu n'as fait que te défendre et protéger d'homme..."

Quelques secondes s'écoulèrent et Lise du encore cligner des yeux pour revenir sur Terre... de plus, il ne fallait pas qu'elle reste trop longtemps dans la lune, sinon d'autres illusions non voulues pourraient apparaître, et ce n'est pas vraiment le moment.

"-D'ailleurs, tu t'es endormis à cause de ton pouvoir, non ? Et l'homme, lui, il t'a laissé comme ça... sans même te soigner ou autre, c'est étrange..."

L'homme était simplement un ingrat ? Peut-être qu'il ne voulait pas être mêlé à tout ça, au point de laisser son sauveur évanouie sur place... ou alors il avait eu peur d'Anthony lui même ?



0

RP posté le

- Je les aurai laissés avec cet inconnu sans problèmes, mais ils étaient sur mon chemin et ne voulaient pas me laisser passer. Le chef, de ce que j'avais compris, hésitait entre me vendre ou me tuer. Si ils avaient su que je n'étais pas un enfant normal...

Le tissus était complètement imbibé de sang, et Anthony avait mal à la cheville droite depuis un petit moment.

- Je dirais que je me suis plus évanoui. Dit-il en regardant sa main. Mon corps ne supporte pas la surpuissance de mon pouvoir, et l'adrénaline l'aide a encaissé les chocs pendant un laps de temps avant de se fragiliser de plus en plus, parfois allant jusqu'à même me briser les os. Et puis...je pense plus qu'il a eu peur de moi, même si mon principal intérêt n'était pas de le sauver. J'aurai pu les tuer sans me blesser, mais la forêt aurait subit des dégâts colosals.

Il aurait surtout mit feu à toute la forêt oui, si c'était la nuit Anthony aurait pu également se protéger. Quand ce quelqu'un s'emparait de son corps, prenant ainsi sa place, Anthony se retrouvait toujours dans un sale état. Le corps fragile d'un humain n'est qu'une brindille quand il abrite un pouvoir incommensurable d'un être bien plus évolué. Avec le temps et de l'entraînement, peut-être qu'il réussirait à canaliser cette force démoniaque.

En attendant, il devrait faire avec. Cette situation était malsaine pour son corps, le poussant souvent au-delà de ses limites, et pourtant, ça ne semblait pas le déranger.

0

RP posté le

Lise fut parcouru d'un frisson en imaginant l'horreur que le garçon aurait pu subir s'il ne s'était pas défendu. Être vendu ou tué, dans les deux cas c'est simplement et purement cruel. Et pourtant il avait l'air d'aller bien, du moins au niveau moral, gardant cet air neutre et détaché qui peu même paraître légèrement effrayant dans cette situation.

"-C'est horrible..." souffla-t-elle, les yeux dans le vide, perdue dans ses pensées.

Alors il se serait évanouie à cause de son pouvoir... pouvoir qui ne peut pas être supporté par le corps d'Anthony, quitte à lui briser les os par moment. A cet instant, Lise fut heureuse d'avoir un pouvoir qui n'a aucun impacte sur son physique, même si le mental en revanche n'est pas tout le temps en sécurité.

Les pensées de la jeune fille retournèrent rapidement au pouvoir du garçon. Qu'est-ce-que c'était ? Jusqu'ici, elle n'avait aucun indice sur son aptitude, même si au début elle penchait pour la télépathie, mais la télépathie ne casse pas d'os, non ? La fille aux yeux vert pencha pour un pouvoir plutôt violent, comme la pyrokinésie qui aurait pu brûler toute la forêt, comme les possibles dégâts colossals qu'il a dit pouvoir causer.

"-Ton pouvoir n'est pas adapté à ton corps... Tu devrais essayé de t'entraîner alors. Je pense que tu y as déjà pensé, mais si tu t'entraînes alors tu te blesseras beaucoup moins souvent... et franchement ça serait bénéfique, vu la tête que tu tire actuellement."

La jeune fille lâcha un petit rire avant d'hésiter à poser la fameuse question. Finalement, elle se décida à au moins essayé.

"-Et, hum, c'est quoi ton pouvoir ? T'es pas obligé de me le dire hein, mais j'suis curieuse de savoir ce qui te cause autant de tracas..."


2
Stavred
Stavred a commenté :
Pissenliiiiiiiiiiiiiit! Kestufou!!!!? "On" t'attend toujours pour l'intrigue sur « Nimis » ! xD (pas besoin de t'excuser, tkt ;P je me disais juste que tu avais peut-être oublié? :0 ce qui arrive à tout le monde ^^ voilà pourquoi c'est justifié :D)
Publié Fri, 17 May 2019 15:33:31 +0200
-Pissenlit-
-Pissenlit- a commenté :
AAAAAH J'SUIS DESOLEE ;-; dzkjznzqj euuh noon j'avais pas oublié tkt héhéhéhéhéééé (je suis désolée, j'te jure que ça arrive aussi vite de Flash McQueen qui fait la course ^^!)
Publié Fri, 17 May 2019 18:48:56 +0200
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>